CT lycées, dialogue social

Notre position sur la réouverture des établissements n’a pas changé .lire le comuniqué :ici

2 juin 2020 : la phase 2 du plan de déconfinement.(Gouv.fr)

Académie de Besançon: Lycées Dixit Mr Chanet .

« L’objectif est qu’ils soient tous ouverts et que les élèves reviennent à un moment ou un autre dans leur établissement » explique Jean-François Chanet. « Il y a aura un effort particulier de la Région pour que courant de la semaine prochaine, les lycées puissent accueillir les élèves, priorité sera donnée aux lycées professionnels ».

  • Une rentrée 2020 qui ne ressemblera pas aux autres

Selon Jean-François Chanet, cette période du mois de juin sera une période laboratoire pour tester de nouveaux apprentissages.
Le dispositif national Vacances apprenantes devrait permettre cet été aux élèves en difficulté de rattraper des lacunes.
 « La rentrée de septembre ne sera pas une rentrée identique à ce que nous avons connu » prévient le recteur de l’académie de Besançon. Il y a encore trop d’inconnues sur les conditions sanitaires.

CLIQUEZ SUR L IMAGE POUR LIRE LE PDF (source les échos du 26 mai)
  • Académie de Dijon: Les lycées Dixit  Mme Albert-Moretti

« Pas de surprise » annonce la rectrice. « La date du 2 juin, nous l’avions en tête depuis le départ. » Néanmoins, tous les lycéens ne retourneront pas en cours dès mardi. La priorité est mise sur les établissements professionnels. « C’est dans ces établissements que l’on a pu constater le plus de décrochage » explique la rectrice. L’objectif est aussi que ces élèves retrouvent des enseignements pratiques quand le confinement a mis en avant les cours théoriques.

La liberté est laissée aux proviseurs pour décider quels niveaux prioriser, avec une attention particulière portée à l’orientation et donc aux classes de terminale. Ce sont les établissements qui communiqueront directement avec les familles. 

Côté employeur.

Vu le nombre (quid des chiffres ?) important d’élèves volontaires pour revenir étudier dans les lycées , certains chefs d’établissement sont disons …..très demandeurs de petites mains , le vice président GUIGUET (13e vice-président, en charge des lycées et de l’apprentissage ) valide bien sûr.( Attention sur la photo c’est le contre -exemple du port du masque,no comment ! )

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-12.png.

Voici le message du directeur général des services envoyé aux agent(e)s des lycées. ICI(Mobilisation des agents dans les lycées pour la réouverture des lycées)

Protection obligatoire fourni par l’employeur , équipement distribué par le lycée.

Détail d’importance ,épidémie maîtrisée ne veut pas dire épidémie terminée.

Renfort d’agent(e)s contractuel ?

  • 75% des agents mobilisables dans le lycée : pas de contractuel
  • Entre 50% > 75% : organisation au sein de l’établissement.
  • Moins  de 50% des effectifs disponibles .Mise à disposition des contractuels pour remplacer les agents non-mobilisables(suivant critères)
  • Et donc pour ce plan été , nous n’avons pas d’informations de l’employeur …pour l’instant.

A SUIVRE….

« Nous aurons également avec vos représentants du personnel un CHSCT le 4 juin sur le sujet de la reprise dans les établissements d’enseignement et au CREPS.
Enfin, je tiens également à vous rappeler que votre employeur , la Région, a fait livrer dans vos établissements pour chacun d’entre vous 4 masques (tissu, lavable 30 fois), du gel hydroalcoolique, du spray désinfectant et du papier essuie main. Ces équipements sont à utiliser pour votre protection et pour la désinfection de vos outils et lieux de travail. La livraison concerne également les agents des EMOP et les AMIR. » DGS Gilles DA COSTA.

Des remarques , des questions suite à votre reprise dans votre établissement ? N’hésitez pas ! une adresse cgtbfc@gmail.com

Protégez vous ! restez masqués!

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.